The Power Of Money

avec Kurt & Lis Buehlmann

Actualité

Régulièrement, Kurt Buehlmann nous livre son analyse sur l'actualité économique européenne et mondiale.

Dépossession

14.09.2019 Dépossession
L’autre jour, j’ai lu un livre très intéressant, intitulé « Dépossession », écrit par Madame Liliane Held-Khawam (édition Réorganisation du Monde, ISBN 978-2-9701262-0-1). Je le recommande très vivement comme lecture appropriée à la situation actuelle. C’est un ouvrage de choc et d’éveil à lire et à méditer. Le résumé à la dernière page se clôt avec les phrases suivantes : Illustrant par de nombreux exemples ce constat apocalyptique, DÉPOSSESSION nous plonge dans les mécanismes et les manœuvres de la puissance techno-financière globale. Cette enquête d’une précision inédite nous montre que la dématérialisation, l’abolition des frontières et la démission des institutions politiques ne sont que les multiples noms de l’esclavage de demain.

Que faire?
En lisant ce livre je dis « Bravo Madame », vous voyez clair ! Alors se pose la question cruciale : Que pouvons-nous entreprendre pour ne pas faire partie de ceux qui demain se verront « dépossédés » ? Je le dis souvent, et je le répète ici une nouvelle fois : notre grand Dieu a des réponses à tout, il connaît les crises – et il a survécu à toutes ! Donc, fions-nous à son enseignement. Je rappelle une nouvelle fois que la Bible parle dans 2'350 versets de Biens, Richesses & Argent, contre « seulement » 200 en relation avec la Foi et 200 en relation avec le Salut. Dieu souhaite préparer son peuple pour des temps difficiles, afin que nous, ses enfants, puissions être des instruments de bénédictions pour les gens touchés de plein fouet - les pauvres de demain. N’oublions pas : pendant des temps de crise Dieu a toujours « utilisé » son peuple pour apporter des solutions et ainsi glorifier son nom. En ce qui concerne « Solutions aux problèmes » j’ose dire que grâce à cette collaboration avec notre grand Dieu, Alliance-CH dispose de toute une panoplie de solutions en relation avec un avenir très incertain. Au fait, êtes-vous déjà membre (porteur de vision) de la coopérative Alliance-CH ? Nous finançons nos activités et nos recherches par la vente de parts sociales. En contrepartie, vous bénéficiez de nos conseils gratuits dans les domaines de l’immobilier et des investissements.

Le 2e pilier des jeunes pénalisé par les taux d'intérêt bas
Un article paru dernièrement portait ce titre. Il mentionne que le rendement annuel moyen réel des avoirs de caisse de pension est passé de 3,6% à 2,8 % et qu’il pourrait chuter à 1,2% sur le long terme. Plus loin il est dit « Le contexte de taux faibles, en cours depuis dix ans, menace d’engloutir un tiers des avoirs de caisse de pension des jeunes actifs ». Et plus loin « Au cours de la dernière décennie, les rendements des avoirs de prévoyance ont fondu comme neige au soleil. En tablant sur un rendement de 1,2% sur le long terme, à l’âge de 65 ans, le trentenaire disposera d’un tiers de moins ». Notre société se meurt, les jeunes gens « productifs » deviennent rares et les personnes âgées (plutôt « improductives ») augmentent en nombre, en âge et en coût. Le déséquilibre se manifeste dans l’AVS, dans les fonds de pension, etc. Alors quelle solution apporter ? L’article mentionné recommande Une épargne supplémentaire autonome sous la forme d’un troisième pilier. Un pilier supplémentaire ? Je n’y crois pas, car ce x-ème pilier sera une nouvelle fois basé sur notre système monétaire en cours, qui à mon avis (et je ne suis pas seul) va tout droit dans le mur. Ici, il faut des solutions basées sur de vraies valeurs que vous trouvez ici https://www.alliance-ch.ch/[...]/alliance-articles-5-fichier1-20190314-112100.pdf

Chers amis, le temps où nous faisions confiance au système monétaire est révolu ! Le moment est venu de prendre nos affaires nous-mêmes en mains, d’appliquer les principes bibliques et d’investir dans des valeurs appartenant au Royaume de Dieu !

Le bazooka de la BCE (Banque Centrale Européenne)
La BCE sort le grand jeu mais attend une relance budgétaire des États
Voilà que la production de monnaie virtuelle (sans couverture, sans valeur, sans justice) continue. Super Mario l’a annoncé le 12 septembre. Sous pression comme rarement, l’institut a adopté une panoplie de mesures pour soutenir une conjoncture faiblissante en zone euro, tout en appelant les gouvernements de la région à prendre leurs responsabilités en augmentant les dépenses publiques. Résultat : la dette déjà énorme continuera à augmenter encore !
Je continue à citer : Baisse de taux, nouveaux rachats de dettes publiques et privées, système de taux dégressif et prêts géants pour soulager les banques : la Banque centrale européenne a dégainé en une fois l’arsenal anti-crise espéré tout l’été par les marchés financiers. « Vous vous souvenez que j’avais dit : «tous les instruments sont sur la table, ils sont tous prêts à être utilisés». Eh bien aujourd’hui nous l’avons fait», a déclaré à la presse le président italien de la BCE, Mario Draghi. J’ignore comment cela sonne à vos oreilles… Chez moi, il y a un fort sentiment d’orgueil dans l’air quand je lis: Eh bien aujourd’hui nous l’avons fait…

Fait quoi exactement ? Produit de la monnaie à partir de rien (ex-nihilo), sans couverture, sans contre-valeur – venant du néant ! Et comment cela continuera ? Voici la suite des « mesures » prises : Enfin, la BCE a relancé son vaste programme de rachats d’actifs, baptisé « Assouplissement quantitatif» ou «QE», par lequel elle avait acquis 2’600 milliards(!) d’obligations publiques et privées entre mars 2015 et décembre 2018 en zone euro. Malgré l’opposition de plusieurs banquiers centraux, dont l’Allemand Jens Weidmann et le Néerlandais Klaas Knot, ces achats reprendront le 1er novembre au rythme de 20 milliards d’euros par mois – et ce «aussi longtemps que nécessaire». Si ce cocktail était attendu, les réactions ont été vives: le marché de la dette s’est nettement détendu, en particulier en Italie, et les Bourses européennes ont frôlé leur record annuel, avant de se tasser dans un deuxième temps. Mario Draghi a également incité les banques à prêter aux entreprises et aux ménages plutôt qu’à laisser dormir leurs liquidités à la banque centrale. En résumé : le jeu de Monopoly se poursuit, la bourse se réjouit et les banques sont priées de bien vouloir prêter d’avantage aux entreprises et aux ménages - afin que ce jeu dangereux continue et que l’endettement (déjà astronomiquement élevé!) puisse encore grandir. De la folie dans toute sa « splendeur » !

Que fais-tu cher ami dans cette situation ? Fais-tu encore confiance à ce système ? Crois-tu vraiment que cette arrogance, cette folie mène à une vraie solution ? Sais-tu ce qu’il s’est passé en Allemagne en 1922/23 ? Le gonflement de la masse monétaire, afin d’obtenir une inflation tellement souhaitée, a conduit à l’hyper-inflation avec comme perte la quasi-totalité des épargnes déposées auprès des banques ou cachées sous le matelas. Je peux m’imaginer un scénario similaire dans le contexte actuel. Attention, ne jouons pas à l’autruche : le développement de notre monde économique/financier va tout droit dans le mur - et le choc sera terrible pour ceux qui n’auront pas pris des mesures adéquates !

Si vous êtes intéressé à plus d’informations alors visitez les deux rubriques « Actualité » et « Lettre de nouvelles » sur notre site internet www.alliance-ch.ch. Si vous avez des questions, alors n'hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@alliance-ch.ch ou kbuehlmann@alliance.ch.ch

Je vous souhaite bonne lecture et un magnifique « été indien » dans la paix de notre Seigneur !

Kurt Buehlmann
Président du CA Coopérative Alliance-CH
Enseignant-formateur en finances & économie bibliques
COMPASS-leader french language area